Causes du burn out en entreprise

Causes du burn out en entreprise

Ce qui provoque les causes du burn out ?

Les causes du burn out sont souvent mutiles. Le burn out, également appelé épuisement professionnel, est le résultat d’un état de stress chronique et prolongé. Cette fatigue intense entraîne une perte de contrôle totale, qui rend impossible la réalisation des missions confiées au collaborateur. C’est la phase finale de problèmes qui s’accumulent durant des mois, et parfois même des années.

  • Quelles sont les causes du burn out ?
  • Dans quelles conditions naissent-ils ?

Les causes du burn out liées à l’organisation

Dans un contexte économique où les employeurs sont plus exigeants avec leurs salariés, ces situations deviennent fréquentes. Il n’est pas rare de retrouver un travailleur épuisé physiquement et émotionnellement. Une mauvaise organisation au sein de l’entreprise peut être une cause de burn out. En effet, l’accumulation de tâches à réaliser dans des délais rapides favorise la fatigue et les angoisses. Le lieu de travail, par exemple un open-space bruyant, présente un danger supplémentaire. Effectivement, les interruptions fréquentes sont un frein à la concentration. En cela, elles représentent un terrain favorable à l’apparition du surmenage chez les individus. Enfin, une prise soudaine de responsabilités importantes fait naître un stress difficile à maîtriser pour un collaborateur. Le manque de formation ou une inadéquation entre la mission et les compétences présentent aussi un risque.

Les causes du burn out liées au management

Au-delà de l’organisation même de l’entreprise, l’épuisement professionnel peut venir de problèmes managériaux. Parmi les maux les plus observés, on retrouve l’absence de reconnaissance ou de stimulation de la part du supérieur hiérarchique. L’humiliation, le harcèlement moral et sexuel sont autant de circonstances aggravantes dans l’apparition du burn out. De plus, la façon même de manager demeure parfois une entrave à l’épanouissement des individus. Le management par le stress, les objectifs inatteignables et le contrôle permanent sont alors dangereux pour la santé des employés.

Les causes du burn out sont parfois liées au management

Certains managers, considérant leurs salariés comme interchangeables, leur accordent parfois peu d’estime humaine. Cette ambiance de travail peut peser lourd sur les collaborateurs. Ils sont en proie à des remises en question permanentes, pouvant mener au surmenage. Manque de cohésion, de soutien social et iniquités sont également des éléments qui favorisent cet épuisement physique et émotionnel.

Les causes du burn out liées à la personnalité

Ici, il s’agit de déterminer la place que la personne va accorder au travail. Si elle n’arrive pas à relativiser et à prendre du recul sur sa vie professionnelle, les conséquences deviennent brutales. En outre, le manque de confiance en soi favorise l’apparition du burn out. Le syndrome de l’imposteur, qui touche un grand nombre d’individus, peut être un élément déterminant. Effectivement, ne pas se sentir compétent et avoir peur que les autres ne le remarquent est un mal-être répandu. Si l’on parle davantage de ce complexe ces dernières années, c’est parce qu’il impacte considérablement le mal-être des collaborateurs. Il augmente alors le stress d’être licencié et favorise l’épuisement professionnel.

L’impact sur les salariés peut être différent d’un cas à l’autre

Plusieurs personnalités présentent un risque plus élevé à se voir assaillir par le burn out. Si le salarié possède une forte propension à vouloir absolument maîtriser son environnement, cela entraîne parfois des problèmes. Les personnes hyperactives et énergiques sont également les plus touchées. Enfin, les obstacles de la vie personnelle (divorces, décès…) viennent influer sur le moral des employés. Ils peuvent alors s’accumuler au stress professionnel et faire naître un grave surmenage.

Ce qu’il faut retenir des causes du burn out

L’apparition de telles situations naît d’une accumulation des diverses causes du burn out. Fatigue, troubles musculaires, sommeil perturbé et perte d’appétit représentent quelques symptômes physiques que peut provoquer un épuisement professionnel. Et les dommages psychologiques ne sont pas en reste : irritabilité, violence, anxiété et démotivation se font alors ressentir. Pour limiter ces cas de figure, l’employeur doit rester vigilant. Il est tenu de mettre à disposition de ses salariés des conditions de travail irréprochables.

Ces outils peuvent vous intéresser
L'emploi doit aussi s'adapter aux seniors au travail

Favoriser l'intégration des seniors au travail

07/05/2019

Comment faire évoluer les seniors au travail ? Depuis des années, de nombreuses évolutions techniques et juridiques offrent ...

Lire la suite
Comment combattre le stress au travail ?

Le stress au travail peut être aigu ou chronique

06/05/2019

Le stress au travail peut être aigu ou chronique. Dans tous les cas, il représente une menace pour la santé des salariés. I...

Lire la suite

ultricies luctus nunc pulvinar sem, consequat. diam Aenean vel, fringilla ut odio