Rôle du médecin du travail

Rôle du médecin du travail

Quel est le rôle du médecin de travail ?

Acteur central dans la prévention des risques en entreprise, le médecin du travail veille sur la santé des salariés. S’il est soumis au secret médical, il ne peut toutefois délivrer ni médicaments ni arrêts de travail.

  • Quel est exactement son rôle ?
  • Quelles sont ses missions ?
  • Quelles actions peut-il entreprendre ?

Le rôle de conseil du médecin du travail

Le médecin du travail conseille le chef d’entreprise, les collaborateurs, les représentants du personnel du CSE. Il apporte des recommandations afin d’améliorer les conditions de vie et de travail au sein de l’organisation. Il veille à ce que les postes, les techniques et le rythme respectent la santé physique et mentale du salarié. Par ailleurs, il exposera les mesures de protection qui peuvent être utiles pour lutter contre certaines nuisances. Son objectif est de parler des solutions qui aident à diminuer les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Ses conseils doivent également être un pilier pour limiter les expositions à des agents chimiques dangereux.

Le médecin du travail prévient des risques élémentaires

En outre, il abordera les règles d’hygiène générales qu’il est essentiel de respecter pour les salariés. L’éducation sanitaire joue un rôle important dans les missions du médecin du travail. En fonction des activités professionnelles, les recommandations vont évoluer. En effet, elles doivent être parfaitement adaptées aux enjeux quotidiens des collaborateurs. Pour limiter l’apparition de troubles musculo-squelettiques, il peut échanger sur les modifications à effectuer sur le poste. L’ergonomie, les gestes à proscrire et ceux à privilégier seront alors abordés. Afin d’éviter la naissance de risques psychosociaux, le médecin du travail peut proposer des solutions concrètes à l’employeur. Aménager les horaires, donner plus d’autonomie au personnel, réévaluer la charge de travail sera des pistes à privilégier.

L’intervention sur le milieu de travail

Le médecin du travail est parfois tenu de se rendre au sein de l’entreprise, afin d’y réaliser diverses missions. Il étudie alors les lieux afin d’y apporter certaines améliorations, et identifie les risques professionnels qui peuvent en découler. De plus, c’est lui qui délivre les conseils en matière d’organisation des secours et des services d’urgence. Dans certains cas, il réalisera des formations de sécurité, qu’il prodiguera aux salariés et aux secouristes. Il est également parfois nécessaire de mener des campagnes de sensibilisation aux questions de santé publique, rattachées à l’activité.

Acteur de la prévention en entreprise

Le médecin du travail peut aussi procéder à l’évaluation des niveaux d’exposition, en mesurant certains paramètres physiques. Il évaluera l’intensité du bruit, de la lumière, des vibrations et analysera si les températures de travail sont optimales. Les risques chimiques, biologiques ou radiologiques peuvent ainsi être correctement appréhendés et les actions de corrections adaptées. Enfin, il pourra procéder à des enquêtes épidémiologiques. Ces études contribuent à la connaissance des maladies, des facteurs de risque, et des comportements de chacun. Le médecin aura alors pour objectif d’apporter une aide à la décision, afin de favoriser la santé collective des collaborateurs.

Les médecins du travail procèdent à des examens

Ils réalisent également des examens médicaux, déterminant si le salarié est apte à exercer les missions prévues par son poste. Dans divers cas, le médecin du travail peut confier certaines de ses activités à des membres de l’équipe pluridisciplinaire. Infirmier, assistant technique en santé, assistant social ou psychologue seront alors amenés à intervenir.

Le médecin du travail est une ressource clé

Le salarié rencontrera le médecin du travail à différents moments de sa vie professionnelle. A l’embauche, ce dernier vérifiera l’état de santé général de l’agent, et son adéquation avec les missions à effectuer. Puis, tous les deux ans, une visite de routine permettra de vérifier si les conditions de santé ont évolué. Ces visites sont à la charge de l’employeur, et comprennent les frais de transport liés au déplacement et les honoraires.

Ces outils peuvent vous intéresser
Les maladies professionnelles peuvent être évitées

Identifier les maladies professionnelles

06/05/2019

Les maladies professionnelles sont nombreuses. Elles sont définies par la sécurité sociale qui les recensent dans divers tab...

Lire la suite
Comment lutter contre la survenance des troubles musculosquelettiques ?

Comprendre les troubles musculosquelettiques (TMS)

27/03/2019

Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont directement responsables de nombreuses maladies professionnelles. Dans de nombreux...

Lire la suite

tristique leo nunc in porta. facilisis velit, mi, Praesent dapibus id