Favoriser l’intégration des seniors au travail

Favoriser l’intégration des seniors au travail

L'emploi doit aussi s'adapter aux seniors au travail

En France, le monde du travail connait de nombreux bouleversements. Remise en question des 35h, recul de l’âge de la retraite, diminution des préretraites, augmentation du nombre d’années de cotisation… Le travail des seniors est de plus en plus présent dans l’entreprise. Comment favoriser leur intégration ? Pourquoi l’employeur a-t-il tout à y gagner ?

Pourquoi favoriser l’intégration des seniors au travail ?

Plusieurs facteurs expliquent la grande présence des populations âgées dans le monde professionnel. En premier lieu, on remarque une diminution de l’utilisation des préretraites, ces dernières étant fortement taxées. Vient s’ajouter à cela l’aide au cumul emploi-retraite qui encourage le travail des seniors jusqu’à un âge très avancé. En outre, les salariés de plus de 65 ans peuvent choisir leur moment de départ. L’entreprise fait, de son côté, face à l’interdiction de la mise en retraite obligatoire. Les seniors au travail peuvent être une véritable plus-value pour l’organisation. Alors, le monde du travail doit réussir à trouver les solutions adaptées pour valoriser leurs compétences, et réussir leur intégration.

Un véritable plus pour l’entreprise

Cette catégorie d’actifs est souvent victime de préjugés, qui sont un véritable frein à l’emploi. Ils sont en effet considérés comme étant peu productifs et démotivés. Alors, les employeurs se tournent souvent vers les candidats plus jeunes et moins expérimentés. Afin de favoriser cette intégration des populations plus âgées au travail, l’entreprise doit comprendre ce qu’elle a à y gagner. Car en améliorant la gestion RH des seniors, la société dispose de plusieurs atouts par rapport à la population jeune.

De plus grandes compétences

En effet, ils offrent des avantages conséquents liés à leurs compétences techniques et leur efficacité. Leur expérience dans l’univers professionnel étant grand, ils ont une excellente maîtrise de leurs aptitudes. Ils connaissent mieux le fonctionnement des institutions et peuvent alors être plus productifs.

Les seniors au travail disposent d’un savoir-être essentiel

Certaines qualités professionnelles sont beaucoup plus ancrées chez les seniors que chez les jeunes. Ainsi, la politesse, la ponctualité seront des savoir-être que les employeurs apprécieront. Leur fidélité à l’organisation dans laquelle ils évoluent est également un point fort pour l’entreprise. Elle fait alors beaucoup moins face au turn-over et aux problèmes de recrutement permanents. Il convient tout de même d’assurer des conditions de travail ne favorisant pas la survenance des TMS.

Favoriser la transmission du savoir-faire

Pour réussir à intégrer les seniors au travail, la hiérarchie misera sur le partage des compétences avec les jeunes collaborateurs. En effet, de par leur expérience, les populations plus âgées ont beaucoup à transmettre aux nouvelles générations de salariés. Il est essentiel de décloisonner les compétences, et de favoriser de ce fait les échanges avec le personnel moins expérimenté. Par la même occasion, ces transferts de savoir-faire peuvent servir à intégrer les seniors dans les nouvelles méthodes digitales. Nouveaux logiciels, moyens de communication numériques, procédés technologiques inédits : la révolution digitale ne les a pas épargnés. Alors, la direction doit agir en accueillant ces anciens travailleurs dans ce monde entièrement connecté. Les formations sur ces thèmes digitaux présentent un moyen efficace de les intégrer dans cette nouvelle sphère 2.0.

Adapter la force de vente

Cultiver méthodiquement les atouts de chaque collaborateur permet à l’organisation d’améliorer sa croissance. Les seniors savent s’adresser au segment du marché qu’ils représentent, et peuvent alors être une force pour l’équipe commerciale. Car en se reconnaissant dans la force de vente, le client est plus enclin à faire confiance à la marque. Il sait qu’elle comprendra ses besoins et lui proposera des offres qui lui sont adaptées.

Le travail des seniors en bref

Les départs massifs en retraite représentent une énorme perte professionnelle pour l’entreprise. C’est pourquoi plusieurs sociétés ont décidé de réembaucher d’anciens retraités, et d’instaurer des programmes de réintégration. Cette stratégie leur permet de profiter de la riche expérience et des nombreux savoir-faire des seniors au travail. Elles évitent alors de recruter et de former une population jeune et moins expérimentée.

Ces outils peuvent vous intéresser
Quels sont les droits du travailleur intérimaire ?

Les risques pour un travailleur intérimaire

08/05/2019

Le travailleur intérimaire est un salarié un peu particulier. L'entreprise qui l'emploie n'est pas celle au sein de laquelle,...

Lire la suite
Les responsabilités de la sous-traitance sont nombreuses

Les responsabilités de la sous-traitance

12/04/2019

Les responsabilités de la sous-traitance sont importantes. Que faut-il en savoir au juste d'un point de vue juridique ? Qui pe...

Lire la suite

luctus ipsum consectetur porta. Aenean ante. at venenatis leo sed