Le blog

Supporter au quotidien la pression au travail

La pression au travail peut toucher n'importe qui

La pression au travail peut toucher n’importe qui, à n’importe quel moment. Un dossier impossible à traiter, un collègue de bureau un peu trop « lourd » ou un supérieur hiérarchique qui exige beaucoup de vous… Quelle que soit la situation, lutter contre le stress au travail est presque devenu indispensable pour supporter son environnement professionnel, sans répercussion sur sa vie privée.

  • Alors, comment gérer son stress au travail et garder le moral ?

Comment définir la pression au travail ?

Pression au travail = stress. C’est indéniable. Aujourd’hui, ce sont près de 9 cadres sur 10 qui se sentent stressés. Un constat en nette augmentation sur les dix dernières années ! Touchant 1/4 des salariés français, avec une cible privilégiée chez les catégories et cadres supérieurs, la pression au travail place la France au 3ème rang des pays recensant le plus grand nombre de troubles psychosociaux, liés à l’activité professionnelle.

Le stress répond à divers facteurs

Parmi les facteurs de stress les plus fréquents, on compte :

  • L’organisation du travail ;
  • Les bouleversements dans la vie professionnelle ;
  • Les relations de travail (avec les collègues ou la hiérarchie) ;
  • La conciliation entre vie privée et professionnelle (manque de temps, double journée, etc.).

Ces différents déterminants peuvent influencer le quotidien des travailleurs, et créer une véritable souffrance au travail. Et quand on sait que la pression au travail est la première raison des arrêts maladie (11 % des actifs français se sont déjà arrêtés au moins une fois à cause du stress), il apparaît judicieux pour les entreprises de lutter contre le stress au travail pour éviter les conséquences économiques. Mais plus que des facteurs liés aux finances de l’entreprise, le stress au travail touche surtout à la santé du salarié. Les conséquences psychiques et physiques parfois sont irréversibles, à savoir :

  • Conséquences interpersonnelles (retrait social, agressivité) ;
  • professionnelles (manque d’implication, difficultés de concentration) ;
  • physiques (fatigue, douleurs lombaires, troubles de la digestion, tension artérielle, consommation de substances toxiques) ;
  • émotionnelles (irritabilité, anxiété, dépression).

À terme, les effets de la pression au travail peuvent conduire à un épuisement professionnel, appelé aussi burn-out.

Êtes-vous sujet au stress, à la pression ?

Les pressions quotidiennes nous pourrissent la vie. Qu’elles soient à l’origine de ma vie personnelle ou qu’elles portent sur mon boulot. Il suffit de réfléchir un tant soit peu à sa situation personnelle, pour savoir si le stress nous affecte. Je vous conseille de dresser une sorte d’inventaire de tous les générateurs de stress. Il sera plus facile ensuite de travailler sur les causes de toute cette pression.

Identifier les manquements professionnels

Le management peut apporter des réponses quant à la manière de gérer la pression au bureau. Pour aider les managers, certaines entreprises n’hésitent pas à négocier des accords pour la qualité de vie au travail. En effet, le bien-être au travail produit des résultats très positifs sur la productivité. Des salariés heureux sont plus efficaces. Cela leur évite de subir la violence au travail en partie liée au stress chronique. Une charge de travail très importante et des conditions de travail inadaptées sont des facteurs aggravants.

Alors, comment lutter contre le stress au travail ?

Pour sortir du stress, le bon sens doit l’emporter. Comme pour toute bataille, vous devez apprendre à connaître votre ennemi avant d’envisager une riposte. Avec la pression au travail, c’est exactement pareil. Quelles sont les sources de stress dans votre environnement professionnel ?

  • Des conflits avec les collègues ?
  • Une équipe d’encadrement difficile ?
  • Une mauvaise organisation de votre temps ?

Certaines situations professionnelles peuvent parfois se résoudre en discutant avec les personnes concernées ou en s’adressant directement à l’employeur. D’autres en revanche ne peuvent trouver de solutions. Elles nécessitent de dresser un mur mental entre vos problématiques et vous. La gestion du stress pour vous devient nécessaire. Alors, commençons !

Prenez soin de votre corps pour lutter contre la pression au travail

Les publicités, les magazines, les médecins ou encore notre entourage : on nous le répète sans cesse, il faut prendre soin de son corps. Parce que lutter contre le stress passe par une bonne hygiène de vie, il est impératif de se prendre en main dès aujourd’hui et d’adopter un comportement sain :

  • Éviter le tabac, la caféine ou l’alcool ;
  • Adopter une alimentation équilibrée (5 fruits et légumes, 1,5 l d’eau par jour) ;
  • Faire du sport…

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin de famille, ou un médecin du travail, pour discuter de votre situation de stress (en cas de prolongement). Des prescriptions médicamenteuses, des méthodes douces ou un aménagement de votre temps de travail pourront vous être proposés.

Organisez-vous dans votre vie professionnelle et privée

1 440, c’est le nombre de minutes dans une journée. Nous avons tous le même crédit, le tout est de savoir comment l’optimiser au mieux. Combien se sentent débordés, ont l’impression de devoir toujours courir ou de ne pas avoir une minute à eux en rentrant du travail ? Stop, levez le pied et développez des pistes pour trouver une bonne routine au travail.

Exemples :

  • Organiser son temps de travail avec un agenda en respectant la loi de Parkinson ;
  • Fermer sa porte de bureau pour éviter d’être dérangé(e) par les collègues ;
  • Organiser son espace de travail (boîtes, tiroirs, classeurs, etc.) ;
  • Instaurer des pauses (la technique Podomoro*, par exemple) ;
  • Accomplir les missions lourdes en plusieurs étapes, etc.

*La technique Pomodoro, développée dans les années quatre-vingt par Francesco Cirillo, consiste à se consacrer pleinement à une activité pendant 25 minutes, temps pendant lequel on porte son attention uniquement sur la tâche. Une fois écoulé, on s’autorise une pause de 5 minutes, puis on relance le chronomètre pour une nouvelle période de 25 minutes. Et ainsi de suite…

Le positivisme, la solution idéale pour gérer son stress au travail

Positiver son stress, c’est changer d’état d’esprit pour lutter contre la négativité. C’est en générant des émotions positives puissantes que le corps générera des effets analgésiques et un renforcement de l’immunité.

Alors, comment fait-on pour positiver ?

La méditation

Baisse du niveau d’anxiété, augmentation de la créativité, de la mémoire et des relations sociales, diminution de la tension artérielle, amélioration du sommeil… Les bienfaits de la méditation sont désormais prouvés scientifiquement !

Pour bien méditer :

1. Pas besoin d’être tibétain pour méditer, de Christophe André ;
2. Apaiser la douleur avec la méditation, de Jon Kabat-Zinn ;
3. L’application Petit Bambou.

La cohérence cardiaque

Exercice de respiration mise au point par le docteur David Servan-Schreiber, la cohérence cardiaque permet de contrôler son rythme cardiaque, en vue de réduire le stress, l’anxiété, la dépression ou encore la tension artérielle. Entraînez-vous grâce à cette vidéo.

La micro-sieste

Concentration, relaxation, regain d’énergie… Pratiquer une micro-sieste de 10 minutes permet de booster nos performances. La Chine a d’ailleurs inscrit la sieste au travail comme un droit dans la Constitution (elle est parfois même imposée au Japon).

L’auto-suggestion

La méthode Coué, vous connaissez ? C’est une technique qui consiste à se répéter plusieurs fois par jour une phrase positive et motivante, qui va à terme s’imprimer dans notre cerveau. Cette méthode peut s’appliquer dans tous les domaines de notre vie !

La loi de Murphy

Acceptez les choses négatives qui se passent dans votre vie : c’est là tout le concept de la loi de Murphy. Méthode de management de temps, elle induit qu’un imprévu surviendra toujours, quelle que soit la tâche que vous avez prévue.

Le rire est un médicament naturel

Les bienfaits du rire sur la santé ne sont plus à prouver : réduire les tensions musculaires, oxygéner l’organisme, travailler le diaphragme… D’ailleurs, les personnes au sens de l’humour développé sont moins soumises à la pression au travail. Alors, lisez des bandes dessinées, regardez des comédies et riez !

Pour apprendre à positiver, de nombreux blogs et livres existent :

  • Le blog « Guérir l’angoisse et la depression », de Sébastien Mulliez ;
  • Merci ! de Robert Emmons ;
  • 3 kifs par jour, de Florence Servan-Shreiber ;
  • Opération bonheur, de Gretchen Rubin.

Faites la guerre à la pression au travail !

La pression est partout, à la maison comme au bureau. Rechercher la perfection, mener de front vie professionnelle et vie privée, gérer des relations difficiles au quotidien : apprenez dès aujourd’hui à pointer du doigt les facteurs de stress qui impliquent une pression au travail, et recherchez des solutions. N’oubliez pas que le stress peut avoir de graves conséquences pour votre santé. Il peut être directement responsable de maladies professionnelles. Le stress fait également partie des risques psychosociaux à surveiller.

Notons que le stress répété peut se confondre avec le harcèlement moral. En effet, pour beaucoup le stress au travail provient pour l’essentiel de l’acharnement du manager. Ce n’est pas toujours le bon diagnostic. Il faut donc éviter les conclusions hâtives. En conclusion, apprenez donc à vous détendre, à vous organiser et à prendre soin de vous !

Partager sur :

Auteur de l'article

FABRICE ALLEGOET

Fabrice ALLEGOET est un formateur en droit du travail. Il est formé et rompu aux formations SSCT. Il a formé des dizaines d'apprenants et dispose d'une expérience particulière dans les domaines des risques psychosociaux et des pathologies psychiques. Il est aussi coach en développement personnel depuis 2015.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser

Les véritables causes du stress au travail

17/02/2019 Santé au travail

Le stress au travail peut se révéler très problématique. Il faut donc savoir le gérer. La plupart des salariés faute de l...

Lire la suite

Reconnaître les signes de l’épuisement professionnel

10/06/2019 Sécurité au travail

L'épuisement professionnel frappe de nombreux salariés en France. Encore assez mal connu, le burn out tout comme le bore out ...

Lire la suite
Découvrir l'ensemble de nos articles

venenatis in quis, risus. dapibus tempus diam sed ipsum libero risus odio